}); });
 

La Havane et l'Art des Graffitis

Dans le paysage urbain dégradé de Cuba, l'art du graffiti, loin d'être une forme de vandalisme, est un service public. L'art disséminé partout à La Havane a transformé des bâtiments et des quartiers intéressants en galeries d'art publiques géantes. Ici, vous pouvez explorer certains des meilleurs arts de la rue de la capitale en une seule journée.


Déclarée l'une des "Nouvelles Merveilles de la Ville" en juin 2016, La Havane a quelque chose pour tout le monde: des paysages et des activités éco-touristiques. Le graffiti était jusqu'à récemment rare dans les espaces publics étroitement contrôlés de Cuba. Son émergence reflète une plus grande liberté d'expression critique sous le président Raul Castro et une influence croissante de la culture internationale à mesure que le pays s'ouvre lentement. À l'instar des jeunes blogueurs cubains, qui repoussent les limites de ce qui a été autorisé dans les médias en créant des sites Web d'information, ses graffeurs ne se considèrent pas comme des dissidents et ont été pour la plupart tolérés par les autorités.