}); });
 

Coeurs sur les Murs

La fête des mères est célébrée dans le monde entier, dans plus de 50 pays, mais tous les pays ne la célèbrent pas le même jour.



Un peu d'histoire


On peut affirmer que la tradition d'une journée pour célébrer les mères remonte à l'époque des Grecs de l'Antiquité, qui organisaient des festivités en l'honneur de Rhea, la mère des dieux. Les premiers chrétiens ont célébré le quatrième dimanche de Carême (40 jours avant Pâques) comme une fête des mères pour honorer Marie, la mère du Christ. Au Royaume-Uni, la tradition de la fête des mères est maintenant très similaire à son homologue américaine, mais ses origines sont différentes, car le jour commémore le retour à votre église mère le quatrième dimanche du carême. Les colons anglais qui se sont installés en Amérique ont mis fin à la tradition du dimanche maternel, car vraisemblablement, cela aurait été un peu un voyage difficile à effectuer de retourner dans leur église mère pour la journée. L'origine de la fête des mères, telle que nous la connaissons, a eu lieu au début des années 1900. Une femme nommée Anna Jarvis a lancé une campagne pour un jour férié en l'honneur des mères en 1905, l'année de la mort de sa propre mère. La première célébration à grande échelle de la fête a eu lieu en 1908, lorsque Jarvis a tenu un mémorial public pour sa mère dans sa ville natale de Grafton, en Virginie occidentale. Au cours des années suivantes, Jarvis a fait pression pour que la fête soit officiellement reconnue, et elle a été de plus en plus célébrée dans de plus en plus d'États des États-Unis. Finalement, en 1914, le président Woodrow Wilson a signé une proclamation faisant de la fête des mères un jour férié officiel, pour que celle-ci ait lieu le deuxième dimanche de mai. Anna Jarvis a inscrit la Fête des Mères au calendrier comme une journée consacrée à exprimer l'amour et la gratitude aux mères, reconnaissant les sacrifices que les femmes font pour leurs enfants. C'est pourquoi elle était déterminée à garder «Mother's» un possessif singulier, comme l'indiquait l'apostrophe avant «s». Chaque famille devrait célébrer sa propre mère, afin que les femmes de tout le pays puissent ressentir l'amour, même au milieu d'une grande célébration générale de la maternité. Partout dans le monde, la fête des mères est célébrée de différentes manières et à différentes dates tout au long de l'année, bien que de nombreux pays observent la fête le même jour que les États-Unis - preuve de l'impact puissant d'Anna Jarvis.